Publicité

Qu'est-ce qui explique les fourmillements dans la tête ?

Au cours de notre vie, il n'est pas rare de ressentir des picotements désagréables dans certaines parties de notre corps. C'est le cas notamment lorsque nous n'adoptons pas les bonnes postures. Le plus souvent passagers et bénins, ces fourmillements peuvent donner l'impression d'une perte de sensibilité, voire de légère paralysie. Notez que dans le lexique médical, ces sensations d'engourdissement et de fourmillements sont appelées "paresthésies". Ainsi, du point de vue de la médecine, ces sensations sont la conséquence de la compression, de l’irritation et/ou de la lésion d’un ou plusieurs nerfs. En ce qui concerne les fourmillements dans la tête, ceux-ci surviennent généralement au niveau du cuir chevelu et peuvent descendre peu à peu sur le visage. Mais que signifient-ils, et faut-il s'en inquiéter ?

S'ils peuvent survenir de manière spontanée et repartir aussitôt, les fourmillements dans la tête doivent être considérés par la personne qui les ressent. En effet, si rien n'indique une gravité majeure, il est tout de même important d'essayer de comprendre pourquoi ceux-ci ont lieu. À ce titre, une simple difficulté à gérer un sentiment de stress, de peur, d'anxiété plus ou moins intense, ou de simple inquiétude, peut être la cause de ces fourmillements. Notez que si ces derniers sont ressentis au niveau de la bouche, ils peuvent indiquer l'arrivée d'une crise de spasmophilie. Une sorte d'attaque de panique déclenchée par un événement stressant, ou par une carence en magnésium (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Finalement, les œufs ne seraient pas mauvais pour le cœur
Pesticides : il en a dans quasiment toutes les salades en sachet !
Qu'est-ce qu'une réhabilitation cardiaque ?
Quelle est la quantité de gaz produite par l’intestin chaque jour ?
Ces compléments alimentaires qui annulent les effets de la pilule contraceptive