Quentin Tarantino aurait aimé tourner avec Belmondo "dans les années 60-70"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le réalisateur Quentin Tarantino a redit ce vendredi matin sur France Inter son admiration pour Jean-Paul Belmondo.

Si Jean-Paul Belmondo n'a pas mené de carrière internationale, ses rôles, notamment ceux du début de sa carrière avec Jean-Luc Godard et la Nouvelle Vague, ont fait le tour du monde. Le réalisateur Quentin Tarantino est ainsi un grand admirateur du jeune Belmondo d'A bout de souffle, "breathless" en anglais. Il 

Interrogé ce vendredi matin sur France Inter, le cinéaste qui publie un livre tiré de son dernier film Il était une fois à Hollywood, a lancé qu'il aurait aimé tourner avec Belmondo. "Surtout dans les années 60-70, j'aurais bien aimé!".

Son film préféré avec l'acteur est d'ailleurs un film de 1962: Le Doulos, de Jean-Pierre Melville, "c'est une fantastique histoire!". 

Vibrant hommage

Dans ce polar sombre avec Serge Reggiani, Jean Desailly et Michel Piccoli, le tout jeune Jean-Paul Belmondo incarne un truand, soupçonné d'être un indicateur de police, un "doulos", dans l'argot du milieu.

1962 a été fort fertile pour Jean-Paul Belmondo, vu cette année-là à l'écran dans Le Doulos, donc, mais aussi Un singe en hiver et Cartouche

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Quentin Tarantino et Jean-Paul Belmondo s'étaient croisés en 2013 au festival Lumières à Lyon. Le réalisateur lui avait rendu un vibrant hommage

"Tous les genres abordés par les films de la Nouvelle Vague française, comédies, films noirs, romances, Belmondo les a réussis. Et bien avant que Jackie Chan ne réalise ses propres cascades, il y a eu Jean-Paul Belmondo". 

"Belmondo, ce n'est pas seulement le nom d'une star de cinéma, ce n'est pas seulement le nom d'un homme, c'est un verbe, qui représente la vitalité, le charisme, une force de caractère. Il représente la 'super coolerie', voilà ce que veut dire Belmondo! Voici le Roi!" avait alors déclamé Tarantino très enthousiaste.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles