Publicité

"Qu'en pensez-vous?": Donald Trump imagine ressembler à Elvis Presley

Dans une publication partagée dimanche 4 février sur Instagram, l'ancien président des États-Unis assure que "pendant des années", des personnes lui ont fait remarquer sa ressemblance avec Elvis.

Comme un jeu des 7 erreurs. Dans une publication partagée sur Instagram, ce dimanche 4 février, l'ex-président des États-Unis Donald Trump questionne ses followers sur sa prétendue ressemblance avec... Elvis Presley.

"Depuis de nombreuses années, les gens me disent qu'Elvis et moi nous nous ressemblons. Aujourd'hui, cette photo fait le tour du monde. Qu'en pensez-vous?", questionne le milliardaire âgé de 77 ans.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Brun contre blond, yeux bleus contre verts, couleur de peau... Au premier regard, la ressemblance entre le politique et le chanteur mythique n'est pas flagrante. Ni au deuxième d'ailleurs. Les commentaires sous la publication le font amplement remarquer:

"C'est non pour moi. Trump 2024", "continue de rêver", "c'est la chose la plus bête que j'ai lue de la semaine", etc.

Un habitué des réseaux sociaux

Si Donald Trump est désormais libre de partager ses suppositions sur Instagram, l'ancien président avait été banni des réseaux du groupe Meta (Instagram, Facebook et WhatsApp) après l'insurrection du Capitole, le 6 janvier 2021.

Son bannissement a toutefois été levé deux ans plus tard par le groupe de Mark Zuckerberg, pour ne pas compromettre la campagne présidentielle de 2024. "Nous ne voulons pas entraver un débat ouvert, public et démocratique sur les plateformes de Meta, en particulier dans un contexte d'élections comme aux États-Unis", avait indiqué le 25 janvier 2023 Nick Clegg, président des affaires internationales chez Meta.

Entretemps, le républicain, candidat à la succession de Joe Biden, a lancé sa propre aventure dans le monde des réseaux sociaux. Une plateforme dénommée Truth Social où le milliardaire rédige des messages tout en majuscule, comme à son habitude.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO -Nikki Haley se bat contre Trump et les sondages défavorables dans son Etat natal