Quels sont les risques d'une centrale nucléaire ?

Pixabay

Les catastrophes de Tchernobyl en 1986 et de Fukushima en 2011 prouvent que les risques d'une centrale nucléaire existent bel et bien, et qu'un accident peut venir d'une mauvaise gestion ou d'une catastrophe naturelle. Par ailleurs, depuis les événements de Tchernobyl, la Convention de la sûreté nucléaire a été adoptée en 1994, puis elle a été renforcée suite à l'accident survenu à Fukushima. Désormais, il existe un cadre réglementaire concernant la sûreté et la sécurité d'une centrale nucléaire, pour prévenir les risques. Il doit être appliqué par tous les pays membres de l'Agence internationale de l'énergie atomique des Nations unies. Quels sont les risques d'une centrale nucléaire pris en considération ?

Pour fonctionner et fournir de l'électricité aux populations, une centrale nucléaire utilise de l'uranium et a besoin d'une grande quantité d'eau. Cette eau est indispensable pour refroidir une centrale nucléaire, ce qui entraîne le réchauffement de l'eau des rivières et des fleuves. Toujours concernant l'eau utilisée par une centrale nucléaire, l'accident de Fukushima a conduit à une contamination de l'eau par l'uranium, un élément chimique radioactif. Cette eau devrait être déversée dans l'océan, ce qui représente une pollution et un énorme risque pour l'environnement. L'autre risque d'une centrale nucléaire reste la gestion des déchets radioactifs. Une fois utilisé, l'uranium devient un déchet qui est souvent enterré, car risqué à cause de sa radioactivité.

Le transport des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les centrales nucléaires polluent-elles ?
Comment expliquer la présence de mystérieuses tâches sous-marines dans les Cyclades ?
En Atlantique, les plages sont recouvertes de granulés de plastique
Les dauphins "crient" pour compenser la pollution sonore humaine
Climat : les océans battent à nouveau des records de températures en 2022