Publicité

Quels médicaments peut-on transporter en avion ?

Vous savez qu’il existe des règles strictes concernant le contenu des valises en avion et bagages à main en cabine. Dans le cas des médicaments, la majorité des voyageurs sont assez libres. Les comprimés peuvent être transportés en bagage cabine. Où que vous partiez en séjour à l’étranger, dans l’espace Schengen ou ailleurs, ils sont autorisés. En cas de doute, laissez tout médicament solide dans son emballage d’origine, avec sa notice ; demandez conseil à la compagnie aérienne et gardez votre ordonnance médicale sur vous.

Outre les gélules et comprimés en cabine ou soute, des voyageurs ont besoin de matériel médical. Les stylos injecteurs d’insuline et le lecteur de glycémie peuvent par exemple se transporter en bagage à main. D’après l’association française des diabétiques, les passagers doivent présenter un document pour les contrôles de sécurité à l’aéroport. Pour les médicaments liquides, il faut une ordonnance médicale, à conserver à l’aller et pour le vol de retour. N’oubliez pas de choisir la meilleure place dans l’avion ! Un autre document crucial, pour le transport de médicaments stupéfiants : une attestation de transport à remplir au moins 10 jours avant le départ, auprès de l’Agence régionale de santé. Attention, selon le pays de destination, la réglementation en vigueur change. Des médicaments autorisés dans l’Union européenne sont interdits ailleurs. Retenez que voyager avec des médicaments en avion ne pose généralement aucun problème. La réglementation de transport (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi doit-on rincer le verre avant de servir une bière ?
L'origine étonnante de la majuscule pour le pronom personnel ("I") en anglais
Pourquoi reçoit-on parfois des décharges en touchant quelqu'un ?
Faut-il débrancher sa box Internet avant de partir en vacances ?
Peut-on boire l'eau chaude du robinet ?