Que contiennent (vraiment) nos pots de miel ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
À cause des conditions météorologiques de ces derniers mois, la récolte en miel est limitée en France (Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans son dernier numéro, 60 Millions de consommateurs a comparé la composition de 24 pots de miel. Résultats.

Chaque année, les Français consomment environ 45 000 tonnes de miel. Mais si tout le monde raffole du miel, pas toujours simple de savoir ce que contient vraiment le pot. 60 Millions de consommateurs a mené l’enquête grâce à des prélèvements réalisés dans 24 références de miel.

À cause des conditions météorologiques de ces derniers mois, la récolte en miel est limitée en France. Pour remplir les étals des supermarchés, il a donc été nécessaire de se tourner vers du miel de fleurs venues d’autres pays. Dans cette nouvelle enquête, l’association de consommateurs a examiné la nature et les quantités des grains de pollen présents dans chaque produit afin de déterminer de quelle espèce de fleurs provient le miel. Les résultats détaillés de cette enquête sont publiés dans le numéro de novembre 2021 de 60 Millions de consommateurs.

VIDÉO - 2021, une année "désastreuse" pour la production française de miel

L’association rappelle qu’il est possible pour le fabricant d’inscrire sur le pot la nature du mélange des fleurs mais que, dans les faits, cette indication se fait rare. "La plupart des produits que l’on trouve en grandes surfaces sont constitués d’un mélange de miels… parfois très exotiques", souligne 60 Millions de consommateurs qui précise que certaines fleurs viennent d’Espagne, du Mexique ou de Bulgarie.

Et le miel bio ?

Alors, quel miel choisir ? "Lune de miel affiche le plus grand nombre d’origines avec six pays différents (Argentine, Uruguay, Mexique, Ukraine, Espagne et France) ; toutefois, l’analyse des pollens reflète une composition relativement homogène, à base de miel d’eucalyptus", rapporte l’association. De son côté, le miel de fleurs Monoprix est composé lui - en proportions quasi égales - de miels d’eucalyptus, de Bursera spp et de lotus.

Parmi les bons élèves, l’association de consommateurs mentionne également le miel Les Ruchers du Luberon qui affiche l’IGP Provence. "Les pollens retrouvés dans ce miel attestent bien de cette origine, avec un tiers d’entre eux issus de fleurs de ronces, de brassicacées (une large famille végétale qui inclut par exemple le chou, la moutarde, la monnaie-du-pape, etc.) et, en moindres proportions, de châtaignier commun et de marronnier d’Inde", félicite le magazine.

Enfin, 60 Millions de consommateurs s’est penché sur la composition du miel bio. "Le miel de fleurs Bio Village est constitué à 60 % de miels de tournesol et de colza, deux plantes issues de grandes cultures. Ici, il s’agit d’un mélange provenant de Bulgarie, d’Espagne et de Hongrie".

VIDÉO - En Alsace, l’apiculture face au défi du changement climatique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles