Publicité

Une quarantaine de pays réclament à la Russie de mettre fin à la guerre

Devant la cour internationale de justice de la Haye, l'Ukraine compte montrer que l'intervention de Vladimir Poutine n'a aucun fondement juridique et repose sur des allégations non fondées de génocide.