Publicité

Cette qualité, très recherchée chez un partenaire, pourrait se "transmettre"

Êtes-vous empathique ? Cette qualité rare est définie par le psychanalyste Sigmund Freud comme le sentiment chaleureux et spontané qu'une personne éprouve pour une autre, mais aussi comme la possible participation à la douleur d'autrui. En gros, ressentir tout ce qui touche autrui. Si vous vous y reconnaissez, il y a de fortes possibilités que votre entourage, et notamment votre partenaire, soit à l'origine de ce véritable don humain.

En effet, une étude publiée le 12 janvier dernier dans la revue PNAS et relayée par Marie-Claire explique que ce trait de personnalité se transmettrait socialement. Plus étonnant encore, toujours selon les scientifiques, rester avec une personne non empathique diminuerait notre propre capacité à l'être nous-même.

Contrairement à beaucoup d'éléments de nos vies, qui peuvent s'étioler avec le temps, l'empathie perdure. Elle n'est en effet pas innée et ne résulte pas seulement de notre éducation : pour preuve, le couple est un formidable catalyseur pour ce sentiment.

L'étude scientifique a confirmé cette thèse. Les participants ont dû regarder une vidéo présentant plusieurs individus avant d'indiquer quel était leur propre sentiment. "La question centrale de la recherche était de savoir si l’empathie, ou l’absence d’empathie, pour la douleur d’une autre personne est socialement transmise", peut-on lire dans le communiqué de presse de l'étude.

Les résultats sont sans appel. L'empathie est bel et bien contagieuse. "Selon que des réactions empathiques (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment rattraper un plat trop salé ?
Comment bien conserver un ticket de caisse ?
Échelle de Schmidt : pour classer les piqûres d’insectes selon leur douleur, ce scientifique est allé très loin
Plus sale qu’un siège de toilettes : cet objet peu ragoûtant au cinéma
Comment retrouver sa voiture sur un parking ?