Publicité

Mais qu’est-ce qu’ils ont tous avec « Chasse gardée » ?

Thierry Lhermitte, Didier Bourdon, Chantal Ladesou, Hakim Jemili et Camille Lou partagent l'affiche de Chasse gardée. En salle depuis le 20 décembre 2023.   - Credit:Curiosa Films et Starman Films
Thierry Lhermitte, Didier Bourdon, Chantal Ladesou, Hakim Jemili et Camille Lou partagent l'affiche de Chasse gardée. En salle depuis le 20 décembre 2023. - Credit:Curiosa Films et Starman Films

On pense bien sûr au fameux sketch des Inconnus… Mais ces chasseurs-là, dont Didier Bourdon lui-même, sont bien moins grinçants. Pourtant la comédie Chasse gardée, en salle depuis le 20 décembre 2023, est le succès de ce début d'année, avec près de 1,7 million de spectateurs. C'est le premier film français à atteindre ce palier en 2024.

Le synopsis ? Épuisé par la vie parisienne, un couple (Simon – Hakim Jemili – et Adelaïde – Camille Lou) décide de tout quitter pour s'installer à la campagne avec ses deux jeunes enfants. Problème : leur terrain, qui devait être un havre de paix, est envahi tous les jours par les chasseurs (Jean-François Cayrey, Julien Pestel et Didier Bourdon) de la région, qui ont un droit de passage sur la propriété. La cohabitation, dans un village où la chasse est une tradition sacrée, se révèle compliquée.

Les réalisateurs Antonin Fourlon et Frédéric Forestier misent sur le ressort comique du contraste entre la ville et la campagne, le tout enrobé d'une morale attendue : sous leur carapace, ces chasseurs bourrus ont, en réalité, un bon fond… Quelle surprise !

Acteurs talentueux et pourtant…

De bons acteurs peuvent-ils sauver un film ? Les performances de Didier Bourdon (chef des chasseurs) et de Thierry Lhermitte (qui joue le père fortuné d'Adelaïde) expliqueraient le succès en salle. C'est à l'ancien de la troupe des Bronzés que l'on doit la seule scène véritablement drôle. Il joue un avocat qui tente de bannir la chasse du terrain sur [...] Lire la suite