Publicité

Ce qu’il faut savoir sur l’hommage aux Français tués par le Hamas

Emmanuel Macron lors de l'hommage national rendu à Jacques Delors. Dans cette même cour des Invalides, le président rendra hommage aux Français victimes du Hamas.  - Credit:Eric Tschaen/Sipa
Emmanuel Macron lors de l'hommage national rendu à Jacques Delors. Dans cette même cour des Invalides, le président rendra hommage aux Français victimes du Hamas. - Credit:Eric Tschaen/Sipa

Mercredi 7 février, cela fera quatre mois que 42 Français ont été tués par le Hamas en Israël. Ce jour-là, six autres citoyens ont été blessés et sept ont été enlevés. Depuis, quatre d'entre eux ont été libérés fin novembre après plus de cinquante jours de captivité entre les mains du Hamas. Cette attaque terroriste est l'attentat le plus meurtrier pour la France depuis celui de Nice (Alpes-Maritimes), le 14 juillet 2016, qui avait fait 86 morts.

Un hommage national sera rendu aux victimes du 7 octobre à l'hôtel des Invalides, à partir de 12 heures. La cérémonie sera placée sous le signe de « la lutte contre l'antisémitisme », a annoncé l'Élysée, alors que le nombre d'actes contre les Juifs en France a flambé depuis l'attaque.

Pour cet hommage, environ 1 000 personnes seront présentes, dont les familles des victimes. Certaines viennent d'Israël par un vol spécialement affrété. Une prise en charge financière et psychologique est prévue, a indiqué l'exécutif. Les représentants des cultes ont aussi été invités, ainsi que l'ensemble des formations politiques. Ni le président israélien Isaac Herzog ni son Premier ministre Benyamin Netanyahou ne seront présents. L'État hébreu sera représenté par son ambassadeur en France.

Emmanuel Macron se rendra au jardin de l'Intendant et déposera une gerbe devant la statue dédiée aux victimes du terrorisme. Puis il présidera la cérémonie dans la grande cour, lors de laquelle les portraits et les noms des 42 victimes seront dif [...] Lire la suite