Qu'est-ce que le VoloCity, l'engin révolutionnaire lancé par Volocopter ?

Pour la première fois, Volocopter a fait voler son VoloCity au dessus d'une mégapole, à Singapour.

La start-up allemande Volocopter a effectué un vol d’essai ce mardi, au dessus de Marina Bay, à Singapour, avec son VoloCity. À quoi va servir cet engin révolutionnaire ?

“Jamais personne n'avait été si proche de connaître ce que sera la mobilité aérienne urbaine dans la ville de demain.” C’est avec ces mots, que Florian Reuter, PDG de Volocopter, a décrit le premier vol au-dessus d’une ville de son appareil futuriste, le VoloCity. Car si la société allemande a déjà mené des essais de l’appareil à Dubaï, Helsinki, Las Vegas et en Allemagne, c'est bien la première fois qu'il est testé au dessus d'une mégapole.

Le VoloCity, c’est quoi ?

Le VoloCity est un taxi volant électrique ressemblant à un drone géant, développé par l’entreprise allemande Volocopter. Si lors de l’essai au dessus du front de mer de Singapour un pilote était présent à bord pour des raisons de sécurité, à terme, l’engin est amené à voler automatiquement. C’est à Singapour que cet appareil révolutionnaire pourrait être lancé, dans 2 à 4 ans.

La firme allemande a également l’intention de le développer à Jakarta, Manille et Bangkok, “parce que ces villes en ont un grand besoin”, ainsi qu'en Inde et en Chine, a déclaré Florian Reuter. Le VoloCity peut parcourir une distance maximale de 35 km et atteindre une vitesse maximale de 110 km/h. Il possède 18 rotors de 2,3 mètres de diamètre et utilise la technologie du drone. Il peut transporter jusqu’à 2 personnes avec des bagages à main. La limite de poids maximale des passagers et de leurs affaires est de 200 kg.

Un prototype de terminal présenté

Volocopter vient également de présenter un prototype de terminal qui servira à gérer le trafic des passagers dans les villes où les VoloCity voleront. Nommé VoloPort, il a été conçu sur une base modulaire afin qu’il puisse s’adapter aux différents emplacements où il pourrait prendre place, c’est-à-dire les toits d'immeubles, de gares ou de parking. On peut observer, sur les images transmises par Volocopter, une salle d’attente où les passagers attendront, à côté de laquelle attend un VoloCity sur une place ressemblant à un héliport, en intérieur.

Ce contenu peut également vous intéresser :