Publicité

Le Puy du fou récompensé pour son spectacle « Le mime et l’Étoile » lors des Thea Classic Awards à Los Angeles

Le Puy du Fou, ici en 2013, a obtenu un prestigieux prix lors d’une cérémonie organisée à Los Angeles.
FRANK PERRY / AFP Le Puy du Fou, ici en 2013, a obtenu un prestigieux prix lors d’une cérémonie organisée à Los Angeles.

LOISIRS - Ce sont un peu les Oscars des parcs d’attractions. Lors d’une cérémonie organisée samedi 16 mars à Los Angeles, la Themed Entertainment Association a remis une prestigieuse distinction au Puy du Fou.

Le Puy du Fou n’est « pas un parc historique mais un discours politique » pour ces historiens

Le parc de loisir vendéen réputé pour ses fresques historiques mais aussi parfois décrié pour ses approximations historiques a reçu le prix du « meilleur spectacle du monde ». Dans un communiqué, le parc salue l’obtention d’un « Thea Classic Award », haute distinction de l’industrie du divertissement mondial, qui récompense le spectacle « Le Mime et l’Etoile ».

Présenté pour la première fois en 2023 dans le parc vendéen, le show raconte l’histoire d’amour d’un artiste de cirque et d’une danseuse à la Belle Époque. Il a nécessité « un investissement de plus de 20 millions d’euros », rapporte le Puy du Fou qui avait déjà obtenu une récompense similaire en 2012 dans la catégorie meilleur parc du monde.

Ce prix récompense une année 2023 faste pour le Puy du Fou qui, avec 2,6 millions de visiteurs, a battu son record de fréquentation. « Ce prix confirme la stratégie audacieuse d’une entreprise 100% française et démontre la dimension universelle du Puy du Fou : son modèle transcende les cultures et les patrimoines », s’est réjoui Nicolas de Villiers, président du parc, auprès de l’AFP.

Au cours de la cérémonie organisée en Californie, un autre spectacle français a obtenu une récompense. L’exposition Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin présentée au centre Pompidou à Paris a remporté le prix du meilleur spectacle en réalité augmentée. Cette exposition immersive a fait découvrir au public l’histoire de cette adolescente noire américaine alors âgée de 15 ans, figure oubliée du mouvement pour les droits civiques aux États-Unis emmené par Martin Luther King.

À voir également sur Le HuffPost :

« Vaincre ou mourir » : ce qu’il faut savoir sur le film du Puy du Fou diffusé sur Canal+

Le Puy du Fou va se décliner dans un voyage en train de 4000 km