Publicité

Puff Diddy (Sean Combs) visé par une nouvelle plainte pour viol, la quatrième en un mois

Une femme accuse le rappeur et deux de ses proches de l’avoir violée en 2003 à New York, quand elle avait 17 ans. Il nie en bloc.

Le rappeur P Diddy visé par une plainte pour viol, déposée le 6 décembre 2023.
Mindy Small / FilmMagic Le rappeur P Diddy visé par une plainte pour viol, déposée le 6 décembre 2023.

INTERNATIONAL - L’histoire telle que décrite dans la plainte est sordide. Le rappeur P. Diddy, de son vrai nom Sean Combs, est accusé d’avoir violé une mineure dans son studio de Manhattan en 2003, selon une plainte déposée ce mercredi 6 décembre au tribunal de New York. L’information a été rapportée par plusieurs médias anglosaxons dont Forbes et la BBC.

Jamie Foxx, Axl Rose ou encore P. Diddy rattrapés par des accusations en raison d’une loi new yorkaise

La femme qui accuse P. Diddy était à l’époque âgée de 17 ans. Elle affirme avoir ingéré « beaucoup de drogue et d’alcool » avant que le rappeur et deux autres hommes, l’un inconnu et l’autre identifié comme étant le directeur de son label « Bad Boy Records », Harve Pierre, ne la violent à tour de rôle.

Celle qui préfère rester anonyme raconte avoir n’avoir été qu’à moitié consciente pendant les faits, mais se souvient d’avoir ressenti tellement de douleur qu’elle pouvait à peine marcher. Elle est cependant incapable de dire comment elle a réussi à rentrer chez elle.

« Je n’ai fait aucune des choses dont on m’accuse »

Les trois hommes visés par la plainte « se sont attaqués à une adolescente vulnérable, une lycéenne », dénoncent les avocats de la victime présumée dans un communiqué obtenu par la BBC. L’un des hommes, qui n’est pas P. Diddy, aurait « approché (la jeune fille) dans un lounge dans le Michigan, près de là où elle vivait à l’époque, et lui a dit qu’il était le “meilleur ami de M. Combs” », ont-ils détaillé.

Cet ami de P. Diddy aurait appelé le rappeur et les deux hommes auraient convaincu la jeune fille de se rendre à New York. Après l’avoir « transportée en jet privé jusqu’à New York, elle a été violée collectivement dans le studio de M. Combs », ajoutent les représentants de la plaignante. Ces faits sont « odieux », poursuivent-ils avant de conclure que « (leur) cliente est marquée à vie » par ce qu’elle a vécu. La plaignante réclame une réparation financière, sans fixer de montant.

Contacté par la BBC, P. Diddy, 54 ans, a nié en bloc les accusations. « Assez. Ces dernières semaines, j’ai attendu et regardé les gens essayer d’assassiner mon personnage, détruire ma réputation et mon héritage », a-t-il dit dans un communiqué. Une référence aux précédentes plaintes, dont l’une déposée par son ex-compagne Cassie dont l’affaire a été conclue par un accord.

« Ces allégations horribles ont été faites contre moi par des individus qui veulent leur moment de gloire. Je vais être parfaitement clair : je n’ai fait aucune des choses dont on m’accuse. Je me battrai pour mon nom, ma famille, et pour la vérité », a-t-il ajouté. Deux autres femmes ont porté plainte contre le rappeur.

VIDÉO - P. Diddy : après son ex Cassie, d'autres femmes l'accusent d'agressions sexuelles

À voir également sur Le HuffPost :

  

Gérard Depardieu visé par une plainte pour agression sexuelle de l’actrice Hélène Darras

Cauet accusé de viols : son avocat utilise l’exemple de Dupond-Moretti pour que l’animateur revienne à l’antenne