Publicité

PSG: "Avec le temps, les gens diront que c’était un bon prix", estime Kolo Muani sur son transfert

Une potentielle chance à saisir. A quatre jours du huitième de finale aller de Ligue des champions face à la Real Sociedad (14 février sur RMC Sport), Randal Kolo Muani pourrait avoir une occasion de marquer des points ce samedi. Si Luis Enrique a annoncé qu’il était "opérationnel" malgré la grosse semelle reçue contre Brest en Coupe de France, Kylian Mbappé n’est pas certain de démarrer face au Losc (21h).

"Moi je dis: «Ils verront», tout simplement"

Titulaire lors des deux dernières journées de Ligue 1, Kolo Muani est donc susceptible d’enchaîner au Parc des Princes, possiblement avec Bradley Barcola et Ousmane Dembélé pour l'accompagner. Depuis son arrivée l’été dernier, dans les dernières heures du mercato, le vice-champion du monde 2022 peine à atteindre son meilleur niveau. Celui qui lui a permis de se révéler à Nantes, de se faire une place chez les Bleus et d’exploser à l’Eintracht Francfort au point de convaincre Paris de lâcher 90 millions d’euros pour le faire venir.

Un montant trop difficile à supporter pour un joueur de 25 ans à la progression express ces trois dernières années? "Concernant le prix du transfert, il est important. Personnellement, il est dur à digérer", reconnaît l’ancien Nantais dans une interview donnée au magazine Onze Mondial. Tout en précisant au journaliste qui l’interroge: "Je vais te faire une confidence: avec le temps, les gens diront que c’était un bon prix pour Randal Kolo Muani. Je sais qu’en ce moment les gens disent: «90 millions pour Kolo Muani, c’est quoi ça ?». Moi je dis : «Ils verront», tout simplement."

En 23 apparitions cette saison toutes compétitions confondues, le numéro 23 parisien facture huit buts et trois passes décisives.

Article original publié sur RMC Sport