Publicité

PSG: "Moi tu m’parles pas d’âge", "Le football il a changé"... pourquoi Kylian Mbappé veut protéger ses expressions les plus célèbres

"Moi tu m’parles pas d’âge", "Le football il a changé", deux expressions bien connues, qui ne pourront peut-être bientôt plus être exploitées.

Le 8 février dernier, Kylian Mbappé a formulé une demande auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). Objectif: protéger davantage son image et ses marques, un sujet qui tient à cœur l'attaquant parisien qui a déjà créé sa propre société de production, Zebra Valley, et sa fondation, Inspired by KM.

Une demande soumise à la vérification d’un examinateur

Le capitaine des Bleus avait déjà demandé la protection de sa célébration le 31 juillet 2019. Cette fois, il souhaite entre autres garder siennes ses deux expressions fétiches "Moi tu m’parles pas d’âge" et "Le football il a changé".

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Avec cela, il empêche l’exploitation de ses marques sur le marché européen. "En clair, il ne veut plus qu’on se fasse de l’argent sur son dos", explique un cabinet de conseil en propriété intellectuelle. Par exemple, impossible pour un magasin de commercialiser des t-shirts floqués avec les expressions de Kylian Mbappé.

"Des veilles juridiques sont faites en permanence par les sociétés. S’ils se rendent compte que son image a été utilisée, ils peuvent porter plainte", ajoute le cabinet parisien. Encore soumise à la vérification d’un examinateur, si la demande aboutit, Kylian Mbappé sera le seul à pouvoir commercialiser des produits à son image.

Article original publié sur RMC Sport