Publicité

PSG: Kolo Muani dévoile la "pique" qu'il se serait lancée s'il était journaliste

Huit buts, trois passes décisives… le bilan comptable de Randal Kolo Muani en 23 apparitions avec le Paris Saint-Germain n’est pas à la hauteur des espérances. Arrivé dans la Capitale l’été dernier avec la pression d’un transfert XXL (95 millions d’euros) et une saison tres convaincante à l’Eintracht Francfort (15 buts, 14 passes décisives), le buteur de 25 ans a souvent semblé perdu à la pointe de l’attaque parisienne. Dans l'axe ou sur un côté, il a rarement pesé sur les défenses adversaires. Sa complémentarité avec les autres attaquants parisiens ne saute pas non plus aux yeux.

"Je ne suis pas heureux comme en Allemagne"

Conscient qu’il doit faire mieux, l’ex-Nantais est donc logiquement confronté aux critiques depuis son arrivée à Paris. Interrogé par Onze Mondial, il lui a été demandé quelle question il se poserait à lui-même s’il était journaliste. "Je lui dirais: «Monsieur Kolo Muani, avez-vous conscience de ne pas être à la hauteur des attentes?». Je lui aurais lancé une pique comme ça".

"J'aurais fait en sorte de le regarder droit dans les yeux pour voir comment ma question lui fait mal. Je lui répondrais: «Je mets tout en oeuvre pour redresser la barre». J'ai besoin de confiance. Si un attaquant manque de confiance, il est forcément en difficulté."

Le mental, Randal Kolo Muani en avait fait l’une de ses forces en Allemagne où il dit avoir été épanoui. "Aujourd'hui, je suis heureux. Mais je ne suis pas heureux comme en Allemagne", avoue-t-il avec franchise. Avec Lille samedi et surtout la double confrontation face à la Real Sociedad en huitièmes de finale de Ligue des champions, l’international tricolore (13 sélections - 2 buts) aura de belles occasions de gonfler ses stats et surtout de se mettre le public du Parc dans la poche. Enfin.

Article original publié sur RMC Sport