Publicité

PSG-AC Milan: "On respirait le doute", Luis Enrique regrette le mauvais début de match parisien

Le PSG s’est repris avec la manière deux semaines après sa lourde défaite à Newcastle (4-1), en s’imposant largement face à l’AC Milan (3-0) mercredi. Avant de dérouler, les Parisiens ont entamé timidement la rencontre en se laissant dominer lors de la première demi-heure. Et Luis Enrique, entraîneur parisien, l’a bien remarqué.

"Les premières 25 minutes étaient pour l'AC Milan, ils étaient impressionnants", a déclaré l’Espagnol à l’issue du match. "On a commis des erreurs en sortie de ballon, ça a généré un manque de confiance. On respirait le doute."

"Le premier but nous a permis de respirer"

"Sur le côté gauche ils sont très forts, notre côté droit aussi, eux ont un peu changé leur système en 4-4-2 et en marquant Hakimi et Dembélé et ça a généré des difficultés. Mais le but nous a tranquilisés, on a pu finir la première mi-temps de meilleure manière. Les 25 premières minutes on n'a pas été fluides mais on s'est bien adaptés en défense, et mettre le premier but (par Kylian Mbappé, 32e, NDLR) nous a permis de respirer."

"En deuxième mi-temps on a mieux joué", a-t-il remarqué. "Dembélé a marqué un but magnifique malheureusement annulé, on a continué à insister, à avoir plus d'occasions. Je n’oublie pas cette défaite à Newcastle. C'est le groupe de la mort, on le sait, jusqu'à la dernière journée ça va être difficile de se qualifier, chaque équipe aura sa chance."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Stefano Pioli, entraîneur de l’AC Milan, partage plutôt l’analyse de son confrère mais regrette, lui, de ne pas avoir fructifié cette bonne entame. "Nous avons interprété la première mi-temps comme nous le voulions et nous l'avons bien fait, puis quelques imprudences ont suffi pour encaisser un but", a expliqué l’entraîneur italien. "Ensuite, nous avons dû éviter le deuxième, il nous fallait plus d'organisation et encore plus d'attention. C'est dommage, c'est un moment où nous pouvons faire mieux."

"C'est incroyable de ne pas pouvoir marquer, nous avons aussi eu nos occasions ce soir", a-t-il conclu. "Je pense que le résultat de Newcastle (battu par Dortmund, NDLR) est la seule chose positive de la soirée car cela nous donne un peu d'espoir, il faut y croire et nous avons les qualités pour gagner les trois prochains."

Article original publié sur RMC Sport