Publicité

Proton Pass enterre les mots de passe grâce à cette nouvelle fonctionnalité

proton pass
proton pass

Il était encore l’un des rares grands gestionnaires de mots de passe à ne pas avoir sauté le pas. C’est désormais le cas. Proton Pass annonce ce jeudi 21 mars la prise en charge des passkeys dans son application. Le déploiement de cette fonctionnalité est général : il concerne tous les appareils et toutes les plateformes.

Proton s’est lancé dans le marché des gestionnaires de mots de passe au printemps 2023, avec une disponibilité générale en juin. Il a été publié en open source en juillet.

La prise en charge des passkeys — ou clés d’accès en français — profite à tous les internautes utilisant Proton Pass pour gérer leurs codes secrets. En effet, l’annonce de l’entreprise suisse Proton souligne que toutes les offres y ont accès : les payantes (Proton Unlimited, Pass Plus), comme l’accès gratuit (Proton Free).

Les passkeys sont apparus aux yeux du grand public à partir de 2022, au moment où Google, Apple et Microsoft ont décidé de s’allier pour proposer un nouvel horizon pour la sécurité en ligne. L’objectif est de proposer aux internautes une alternative aux mots de passe, qui souffrent depuis toujours de certaines faiblesses.

Les atouts des passkeys sont notables : il n’est pas nécessaire de les retenir (la mémorisation des mots de passe a toujours été un problème). Ils ont une robustesse accrue par défaut. Ils ne sont pas immédiatement exposés à des attaques par hameçonnage (phishing) ou aux fuites de données.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : Proton