Prothèses: Smith&Nephew veut racheter l'américain NuVasive

PARIS (Reuters) - Le groupe britannique d'équipements médicaux Smith & Newphew a eu des discussions avec l'américain NuVasive en vue d'un rachat dont la valeur dépasserait trois milliards de dollars (2,65 milliards d'euros), a rapporté vendredi soir le Financial Times en citant des sources proches des pourparlers.

Smith & Nephew et NuVasive ont déclaré qu'ils ne commentaient pas les spéculation de marché.

Le FT ajoute que le projet n'étant pas encore finalisé, les discussions peuvent encore ne pas aboutir.

Il s'agirait de la première opération d'envergure du nouveau directeur général de Smith & Nephew, Namal Nawana. Il a été nommé à ce porte en avril dernier pour son expertise en matière de M&A et sa connaissance du marché américain, où Smith & Nephew réalise environ la moitié de son chiffre d'affaires.

Il était auparavant directeur général de la société de diagnostic médicaux Alere, dont il a supervisé l'acquisition pour 5,3 milliards de dollars par Abbott Laboratories en 2017.

Smith & Nephew, spécialiste britannique des prothèses de hanche et de genoux, cherche à améliorer ses marges et à trouver de nouvelles opportunités de croissance pour rester dans la course avec ses plus grands concurrents Stryker, Zimmer Biomet Holdings et Johnson & Johnson.

Le mois dernier , il finalisé le rachat d'un petit fabricant californien d'outils chirurgicaux pour les prothèses de genou, Ceterix Orthopaedics. NuVasive, qui conçoit et développe des dispositifs pour les problèmes de la colonne vertébrale, est valorisé en Bourse environ 2,55 milliards de dollars, et

Smith & Nephew à plus de 13 milliards de livres sterling.


(Maria Ponnezhath et Gaurika June, Gilles Guillaume pour le service français)