"Propulsée par terre" : Léa Salamé raconte son 11 septembre, à New York (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le jour où Al-Qaïda a frappé dans quatre attaques simultanées les États-Unis, le 11 septembre 2001, Léa Salamé était "à trois blocs du World Trade Center", dans le sud de Manhattan. Étudiante à New York University, en échange avec Science Po, la journaliste a raconté ce samedi, à l'occasion des 20 ans du drame, ce qu'elle a vécu sur place.

Sur le plateau de "On est en direct", sur France 2, assise à côté de Laurent Ruquier, elle s'est souvenue qu'au moment du premier impact d'avion, elle est sortie dans la rue, et explique que vu d'en bas, elle pensait d'abord qu'il y avait un incendie au World Trade Center. A l’effondrement de la première tour, Léa Salamé change brusquement d'avis. Elle raconte : "on a tous été propulsés par terre, jetés par terre, éraflés de partout".

À lire également

S’il est élu président, Eric Zemmour interdira "à un Français d'appeler son fils Mohamed" (VIDEOS)

Tout de suite, dit-elle, "je pense qu'on nous tire dessus". Léa Salamé se relève "péniblement" et prend alors ses jambes à son cou, pour sauver sa vie. Elle explique en effet : "

Je pens... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles