Prolongement du pass sanitaire : le verdict est tombé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi 5 novembre, avec 118 voix pour et 89 contre, l'Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi controversé de "vigilance sanitaire". Elle prolonge ainsi entre autres le pass sanitaire, et ce, au moins jusqu'au 31 juillet 2022.

A l'origine, le recours au pass sanitaire avait été prévu jusqu'au 15 novembre. Et pourtant, cette décision n'a rien d'une surprise puisque début octobre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait déjà expliqué que le pass sanitaire ne serait pas allégé "avant le 15 novembre" prochain. Un texte de loi avait été mis sur la table. Et ce, parce que "dans beaucoup de départements, l'épidémie ne recule plus et la situation interpelle dans plusieurs départements, dont les Pays de la Loire et l'Aude" avait-il fait savoir.

A l'époque, Gabriel Attal avait toutefois tempéré : "ni le pass sanitaire, ni le masque ni aucune mesure qui existe aujourd’hui ne sont éternelles". Cela n'empêche que des manifestations anti-pass sanitaire sont à prévoir dans le pays...

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles