Publicité

Programme TV : Léo Matteï, brigade des mineurs, Full Circle… que regarder à la télé ce soir ?

La série Léo Matteï, brigade des mineurs, est à suivre à 21h10 sur TF1. Lorsque Bertille, 12 ans, poste une vidéo sur les réseaux sociaux où elle affirme être Vanessa Malet, petite fille qui a disparu il y a 10 ans, c'est le branle-bas de combat à la BPM. Léo Mattéï et son équipe doivent se replonger dans une affaire non résolue qui a défrayé la chronique. Alors que la vidéo fait le buzz, les enquêteurs subissent la pression médiatique et Bertille doit faire face à une vague de harcèlement. Accusée de mentir, elle persiste et signe : elle est certaine d'être Vanessa. Au fil de leurs investigations, Mattéi et Inès vont percer les secrets de l'entourage de le jeune fille..

À lire également

Ingrid Chauvin guest dans Léo Mattéi (TF1) : "Mon rôle fait écho à mon propre parcours"

Canal+ mise à 21h10 sur, la série inédite Full Circle de Steven Soderbergh. Madame Mahabir orchestre, avec son bras droit Garmen, une vaste escroquerie à l'assurance : ils sont impliqués dans la mort de plusieurs sans-abris à New York. Pour déjouer la malédiction qui, selon elle, frappe sa famille, Savitri Mahabir monte un gros coup avec son neveu Aked et deux hommes de main recrutés au Guyana. Ils vont kidnapper Jared Browne, le petit-fils du célèbre chef cuisinier Jeff McCusker. De son côté, l'inspectrice Melody Harmony, malgré les ordres de sa hiérarchie, enquête secrètement sur madame Mahabir et l'affaire Guyana. Sam et Derek Browne, un couple bourgeois vivant à Manhattan, et parents de Jared, découvrent l'affaire.

A 21h10 sur France 2 on regarde, le magazine Cash investigation. Lorsque le prix de l’électricité bondit ou que le système de santé subit les assauts du covid, il y a de très nombreux perdants mais aussi quelques grands gagnants. Enquête sur ces profiteurs de crise. Depuis la libéralisation du marché, plusieurs dizaines de fournisseurs d’électricité sont apparus pour concurrencer EDF et certains d’entre eux n’ont pas hésité à spéculer et à empocher des millions d’euros. La journaliste Claire Tesson a passé au crible les méthodes des courtiers prêts à tout pour vendre des contrats d’électricité. Le covid a provoqué un ralentissement de l’éc...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi