Publicité

La prochaine cérémonie des Golden Globes aura lieu le 7 janvier 2024

La prochaine cérémonie des Golden Globes aura lieu le 7 janvier, a annoncé ce jeudi l'organisation de ces récompenses, dont l'image a été ternie ces dernières années par des accusations de corruption et de racisme. Les nominations seront elles "dévoilées le lundi 11 décembre", ont ajouté les organisateurs dans un communiqué.

Ces prix cinématographiques et télévisuels ont longtemps été considérés comme les plus prestigieux après les Oscars aux Etats-Unis.

Mais ils ont perdu de leur lustre depuis 2021, lorsque le Los Angeles Times a révélé les coulisses peu reluisantes du fonctionnement de l'Association de la presse étrangère de Hollywood (HFPA), qui formait leur jury.

Le quotidien a notamment relevé qu'elle ne comptait à l'époque aucun membre noir et détaillé comment les votants acceptaient de somptueux cadeaux de la part des studios.

Boudés par le gratin hollywoodien en 2022 et privés de diffusion télévisuelle, les Golden Globes ont depuis lancé plusieurs réformes pour avoir des votants plus divers et en finir avec les manquements éthiques.

Pire audience en 2023

En 2023, les récompenses ont effectué leur retour à la télévision et malgré quelques absences, le nombre de stars présentes sur le tapis rouge (de Steven Spielberg à Michelle Yeoh, en passant par Brad Pitt) suggérait qu'Hollywood était prêt à tourner la page. La cérémonie a néanmoins enregistré la pire audience de son histoire, avec seulement 6,3 millions de téléspectateurs.

Dans le cadre des réformes, les Golden Globes ont été rachetés par des investisseurs privés et la HFPA doit disparaître.

Jeudi, la nouvelle organisation a aussi annoncé la formation d'un comité directeur "chargé de sélectionner, de ratifier et d'accréditer les journalistes en tant que membres votants" du jury des Golden Globes.

Composé de neuf membres, ce comité "veillera à l'application de normes et de pratiques rigoureuses au sein du corps électoral", a promis l'organisation. Il compte notamment en son sein Tim Gray, un journaliste pilier de l'influent magazine Variety, nommé vice-président des Golden Globes.

Article original publié sur BFMTV.com