Publicité

Le prochain vol du Starship pourrait tenter une manœuvre inédite dans l’espace

starship
starship

Le troisième vol d’essai du Starship pourrait être l’occasion de tester une manœuvre inédite : le transfert de propergol dans l’espace. Cet essai est nécessaire dans le cadre du programme Artémis, qui vise à renvoyer des astronautes sur la Lune.

On ignore encore à quelle date aura lieu le prochain essai grandeur nature du Starship, mais des indices commencent à émerger sur la suite du programme. Ainsi, le troisième essai serait l’occasion pour SpaceX d’expérimenter le « transfert de propergol » dans l’espace. C’est un scénario étudié par l’entreprise et la Nasa, rapporte CNBC dans son édition du 5 décembre.

« La Nasa et SpaceX étudient les options pour que la démonstration ait lieu lors d’un essai en vol intégré de Starship et du Super Heavy [les deux parties qui composent la fusée, NDLR]. Cependant, aucune décision définitive sur le calendrier n’a été prise », a réagi un porte-parole de l’agence. Selon SpaceX, la fusée pour le troisième test devrait être prête vers Noël.

Starship
Starship

Source : SpaceX

Même si le lanceur est opérationnel dans les toutes prochaines semaines, cela ne veut pas dire qu’il pourra revoler dans la foulée. Il faut que SpaceX obtienne au préalable le feu vert des autorités américaines. Par ailleurs, l’analyse des données du deuxième vol doit être complétée, comme l’enquête de SpaceX pour élucider les causes de la fin prématurée du test.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Source : SpaceX