Publicité

Le procès pénal de Donald Trump dans l'affaire Stormy Daniels commencera le 15 avril

Le procès pénal de Donald Trump dans l'affaire Stormy Daniels commencera le 15 avril, a annoncé ce lundi 25 mars le juge.

"Le tribunal conclut que l'accusation a respecté et continue à respecter ses obligations en matière de communication de preuves", a affirmé le juge Juan Merchan dans les motivations de sa décision.

"Une honte"

L'ancien président américain devait initialement comparaître le 25 mars au pénal à New York - une première pour un ancien président américain - pour une affaire de paiements à une ancienne star de films pornographiques, Stormy Daniels.

Lors d'une conférence de presse, Donald Trump a largement fustigé ce choix du juge. "C'est une honte", a-t-il déploré, y voyant de l"interférence dans l'élection". "C'est un triste jour dans l'histoire de notre pays."

Il a estimé qu'il était "injuste" que ses procès soient organisés "en pleine élection".

Le 11 mars dernier, il avait demandé à la justice de New York de repousser d'au moins un mois son procès pénal historique. Visé par quatre procédures pénales, le candidat républicain de 77 ans cherche par de multiples recours à passer en procès le plus tard possible, en tout cas après l'élection du 5 novembre.

Donald Trump nie toute liaison avec Stormy Daniels, Stephanie Clifford de son vrai nom.

Il a plaidé non coupable d'accusations de maquillage des comptes de la Trump Organization pour cacher les 130.000 dollars versés en octobre 2016 afin qu'elle taise un rapport sexuel dix ans plus tôt alors qu'il était déjà marié avec Melania Trump.

Article original publié sur BFMTV.com