Procès Mendy: comment l'entourage du joueur a réagi au premier verdict

Benjamin MENDY - PA Images / Icon Sport
Benjamin MENDY - PA Images / Icon Sport

La tête entre ses mains, après un peu plus de cinq mois de procès, et 67 heures et 17 minutes de délibérations, Benjamin Mendy connaît enfin une première partie de son avenir. Ce vendredi, le joueur a été reconnu non coupable de six chefs de viol et d'un chef d'agression sexuelle. L'international français, toujours sous contrat avec Manchester City jusqu'en juin, sera de nouveau devant la justice anglaise à partir du 26 juin 2023 pour un nouveau procès. Cette audience concernera une dernière accusation de viol et une accusation de tentative de viol.

>> Toutes les infos sur le procès Mendy

Forcément, autour de lui, dans son entourage le plus proche, c’est un premier verdict qui sonne comme une vraie victoire. "C'est une très bonne nouvelle, confie une proche du joueur. On n'a jamais lâché et jamais douté de son innocence."

"On est très content pour eux, poursuit une autre amie du joueur. C’était un stress pour Benjamin et Louis (son co-accusé Louis Saha Matturie, qui a lui été déclaré non-coupable de trois accusations de viols, le jury n'est pas parvenu à un verdict pour trois autres accusations de viol et trois d'agression sexuelle, ndlr). Faut avoir du mental pour surmonter ce procès et faire face à tout ça. J’espère que les gens qui l’ont insulté vont maintenant s’excuser."

Le clan Mendy au courant depuis quelques heures

Depuis quelques heures, les proches de Benjamin Mendy faisaient remonter via différents canaux de communication qu’une bonne nouvelle pourrait intervenir dans les prochains jours. Selon nos informations, l’entourage a été dans la confidence du verdict final depuis le milieu de semaine. "On le savait depuis avant hier", confie un intime du clan Mendy. Finalement, la justice anglaise l’annoncera officiellement ce vendredi en début d'après-midi devant le joueur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Le premier push que je reçois, je suis heureux pour lui, il va se battre et montrer que sur les deux derniers cas ce sont aussi des mensonges", avoue un ancien joueur qui a évolué avec Benjamin Mendy. Le portrait peint du joueur par l’accusation depuis des mois a fortement énervé et déçu son entourage. Devant le jury, Eleanor Laws, une de ses avocates, avait confié que Mendy "n'échappera jamais à ces accusations". Il devra attendre son second procès, se défendre et avoir peut-être l'occasion de laver son image.

Un premier succès pour "la stratège"

Cette décision du tribunal de Chester est aussi une première victoire pour celle qui est présentée par le clan Mendy comme "la stratège". Eleanor Laws, avocate du joueur depuis le début du procès, est complimentée par l’ensemble des proches du défenseur. "Je pense qu’il lui doit ce verdict", admet un ami du joueur. Dans un communiqué transmis aux médias, ce vendredi, une autre de ses avocates, Jenny Wiltshire, admet que Mendy "a hâte de laver son nom des deux autres chefs d’accusation afin de pouvoir commencer à reconstruire sa vie".

Ces avocates devront maintenant accompagner Benjamin Mendy durant son deuxième procès. Un nouveau moment difficile, où les médias vont revenir à la charge autour du défenseur. Le joueur clame toujours son innocence. La première audience préparatoire à ce procès est prévue dès le 27 janvier à Chester. "Cette première victoire permet d’aborder le procès de juin plus sereinement", termine une proche. Jusqu'à la nouvelle audience en juin, Benjamin Mendy doit garder le silence médiatiquement.

Article original publié sur BFMTV.com