Procès Jonathann Daval : ces mots très forts du mari d'Alexia à l'ouverture du procès

·1 min de lecture

Pendant trois mois, il a pleuré sa femme et a joué le mari meurtri par la disparition tragique de sa femme, Alexia Daval. Seulement, les enquêteurs ont finalement réussi à réunir assez de preuves pour que Jonathann Daval ne puisse que reconnaître avoir tué son épouse dans le nuit du 27 au 28 octobre 2017 à Gray-la-Ville (Haute-Saône). A l'ouverture de son procès, lundi 16 novembre 2020, l'informaticien de 36 ans, a répété être le seul impliqué dans ce drame. "J'ai une seule question à ce stade, introductive mais importante : vous avez admis que vous étiez seul impliqué, jusqu'au bout, dans la mort de votre épouse Alexia Daval. Aujourd'hui, quelle est votre position, est ce que vous reconnaissez toujours ?", lui a ainsi demandé le président. "Oui", a simplement répondu l'accusé.

Une question importante puisqu'il avait un moment changé sa version des faits et accusé sa belle-famille d'avoir monté un complot contre lui alors qu'elle avait tuée sa femme. Sans doute motivé par ses avocats, Jonathann Daval a finalement décidé d'opter pour sa première version dans laquelle il avait reconnu avoir tué seul Alexia Daval. Pour ce premier jour de procès, comme le rapporte Le Figaro, il est apparu en marinière noire et rouge et amaigri. Après avoir décliné son identité, le président a rappelé les faits. Durant les longues minutes pendant lesquelles il a évoqué les circonstances dans lesquelles sont décédées Alexia Daval, la soeur de la victime (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Procès Jonathann Daval : cet insoutenable moment qu'ont dû subir les familles des victimes
Une septuagénaire chute au cimetière et passe la nuit au fond d'un caveau
Procès Jonathann Daval : ce mot qu'ont fait effacer les parents d'Alexia de sa tombe
Procès Jonathann Daval : "4 à 5 minutes pour l'étrangler", ce qu'a dit le mari d'Alexia à la police
Procès Jonathann Daval : les mystères qui entourent encore la mort de la joggeuse