Publicité

Le prix des aliments bons pour la santé s’est envolé en 2023

Manger bien, oui, mais à quel prix ? Si l’inflation s’est établie à 4,9% en 2023, en recul de 0,3 point par rapport à l’année précédente, du côté de l’alimentaire, les prix des produits ont continué à progresser. C’est ce que révèle l’association de consommateurs Familles rurales, évoquant un chiffre en hausse de 11,9%, soit 7 points de plus que l’inflation globale. Dans la dix-septième édition de son Observatoire des prix annuels que relaie Ouest-France, Familles rurales souligne que, pour se nourrir sainement, une famille de deux adultes et deux enfants doit débourser pas moins de 539 euros par mois. Selon le Programme national nutrition santé (PNNS), cela implique des produits variés et de saison. Un an auparavant, il fallait à la même famille débourser 477 euros.

En 2022, la hausse était déjà record, signe que les prix sont loin d’être à la baisse. L’association déplore que de «nombreux produits sains pour notre santé» soient encore touchés par cette forte inflation : «+40,6% pour la carotte, +24,8% pour le maquereau, +23,2% pour le lait demi-écrémé, +21% pour l’huile d’olive ou encore +20,4% pour le riz», énumère Familles rurales. À titre de comparaison, une famille qui remplit un panier avec des produits bio doit débourser 1 297 euros. «Nos paniers conformes au PNNS ont augmenté de plus de 10%, qu’ils soient composés de prix les plus bas, de marques nationales ou de produits bio», souligne l’étude.

Si l’on se penche sur les prix catégorie par catégorie, les fruits ont augmenté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino: votre magasin va-t-il se transformer en Auchan ou Intermarché ?
Toujust : où vont atterrir les stocks du discounter, qui a mis la clé sous la porte ?
JO de Paris 2024 : Hipro+, imaginé par Danone pour les sportifs, une vraie révolution ?
Thermostats connectés gratuits : cette offre étonnante proposée par des opérateurs
Deauville : des objets appartenant à Karl Lagerfeld vendus aux enchères