Publicité

Prix alimentaires : les Français n'ont jamais autant dépensé en drive qu'en 2023

Les enseignes de grande distribution se sont posé la question à son lancement : le drive est-il un cadeau empoisonné ? Ce mode de consommation, permettant aux clients d’acheter en ligne leurs courses et de les récupérer ensuite sans sortir de voiture ou sur un parking prévu à cet effet, a connu rapidement un grand succès. Mais la question de la rentabilité a été posée. Mais avec la pandémie de Covid-19 et surtout depuis que l’inflation a atteint des sommets ces derniers mois, la question ne se pose plus. Ni pour les consommateurs ni pour les enseignes.

Selon les données dévoilées par le spécialiste de la grande distribution Olivier Dauvers, jamais les Français n’avaient autant dépensé en drive. En 2023, le chiffre d’affaires a atteint 12 milliards d’euros, soit une progression de 12% en un an. Une envolée spectaculaire si l’on compare les chiffres d’affaires des années précédentes (2020-2022) contenus entre 10 et 10,7 milliards d’euros. La hausse la plus marquée avait été constatée en 2020 (+47%), année du déclenchement de la pandémie de Covid-19. Ces chiffres s’accompagnent évidemment d’une hausse du nombre de points de vente consacrés au drive : 7 067 en 2023, soit 82 supplémentaires.

Olivier Dauvers précise que les gens ont préféré se déplacer en magasin début 2023, mais les achats en drive ont explosé par la suite. À titre de comparaison, la moyenne du chiffre d’affaires, tous circuits confondus, est en hausse, mais seulement de 9%. En revanche, alors que l’ensemble des circuits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix alimentaires : bonne nouvelle en vue pour vos courses au supermarché
Dans cette ville d'Eure-et-Loir, la facture énergétique a été multipliée par deux en 2023
Ventes de Champagne : les producteurs de champagne ont écoulé moins de bouteilles en 2023
Prix alimentaires : les petites marques n’ont plus que quelques heures pour négocier avec les magasins
Ryanair : derniers jours pour profiter de billets d'avion à prix cassé