Publicité

Prix alimentaires : bonne nouvelle en vue pour vos courses au supermarché

Les jeux sont faits ! Les petites marques ont signé dans la nuit du 15 au 16 janvier leurs accords tarifaires avec les magasins pour les produits vendus dans les rayons en 2024. Cette année, exceptionnellement, les négociations commerciales entre les marques et les supermarchés ont été avancées, à la demande du gouvernement. Objectif : face à la diminution des cours de certaines matières premières, l’exécutif voulait faire baisser les prix des produits alimentaires au plus vite dans les magasins. La deadline avait été fixée au 15 janvier pour les entreprises de moins de 350 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel et au 31 janvier pour les plus grandes.

L’heure est donc au bilan pour les petites marques telles que le café Malongo, les produits végétaux Hari&Co, les brioches Pasquier, les yaourts Sojasun ou Vrai… Et visiblement, le constat est amer. «À l’ouverture des négociations avec les magasins, nos adhérents sont arrivés avec des demandes de hausses de prix de l’ordre de 3 à 4%. Mais l'atterrissage se situe à -1% en moyenne», nous explique Léonard Prunier, président de la Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui réunit environ 1 000 PME et ETI françaises. Au sein de la Fédération, 30% des PME ont réussi à passer de légères hausses de tarifs mais 70% sont contraintes des prix déflationnistes pour 2024. Même son de cloche du côté de l’Adepale (Association Des Entreprises de Produits Alimentaires Élaborés), qui défend les TPE, PME et ETI alimentaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans cette ville d'Eure-et-Loir, la facture énergétique a été multipliée par deux en 2023
Ventes de Champagne : les producteurs de champagne ont écoulé moins de bouteilles en 2023
Prix alimentaires : les Français n'ont jamais autant dépensé en drive qu'en 2023
Prix alimentaires : les petites marques n’ont plus que quelques heures pour négocier avec les magasins
Ryanair : derniers jours pour profiter de billets d'avion à prix cassé