Publicité

Prisons: 75.897 détenus incarcérés au 1er janvier, un chiffre record

Le nombre de détenus en France a atteint un nouveau record au 1er janvier, avec 75.897 personnes incarcérées, soit une hausse de 0,3% en un mois et de 5,2% en un an, selon des chiffres publiés mercredi par le ministère de la Justice.

C'est le chiffre de détenus le plus élevé jamais enregistré, selon les statistiques de l'administration pénitentiaire.

Taux de 200% d'occupation dans certaines prisons

Au 1er janvier, les prisons françaises comptaient 61.767 places opérationnelles (+1,8% en un an). La densité carcérale globale s'établit à 122,9%. Dans les maisons d'arrêt, où sont incarcérés les détenus en attente de jugement, et donc présumés innocents, et ceux condamnés à de courtes peines, le taux d'occupation est de 147,6%. Il atteint ou dépasse même les 200% dans 14 établissements.

En raison de cette surpopulation, 2.840 détenus sont contraints de dormir sur un matelas posé à même le sol, soit 36,5% de plus qu'il y a an.

Hausse de 5,2%

Au total, 91.647 personnes étaient placées sous écrou au 1er décembre. Parmi elles, on compte 15.750 personnes non détenues faisant l'objet d'un placement sous bracelet électronique ou d'un placement à l'extérieur.

Parmi les personnes incarcérées, 19.936 sont des prévenus, placés en détention dans l'attente de leur jugement. Ils représentent 26,3% du nombre total de détenus.

La part des femmes écrouées (3,7% de la population carcérale totale) et de mineurs (1%) reste quasi stable.

Face à la surpopulation carcérale chronique, qui a valu à la France une nouvelle condamnation de la Cour européenne des droits de l'Homme en juillet, le gouvernement table sur la construction de 15.000 nouvelles places de prison d'ici à 2027.

Article original publié sur BFMTV.com