Publicité

Des prisonniers s’évadent, détournent un yacht et jettent les corps des propriétaires à la mer

Ils passaient l’hiver à naviguer dans les Caraïbes orientales sur leur yacht, Simplicity, et ont mystérieusement disparu. Kathy Brandel et Ralph Hendry, un couple d’Américains, ont été vus pour la dernière fois dimanche 18 février dans une marina des Caraïbes, Saint-George, sur l’île de Grenade. Et tout laisse à penser qu’ils ont été victimes d’un trio de prisonniers évadés.

Selon la presse américaine, Kathy Brandel (71 ans) et Ralph Hendry (66 ans) se rendaient au restaurant quand ils ont croisé la route de Ron Mitchell, 30 ans, Trevon Robertson, 19 ans, et Abita Stanislaus, 25 ans. Tous trois ont été condamnés pour vol avec violence et Ron Mitchell a été inculpé séparément d’un chef de viol, de trois chefs de tentative de viol et de deux chefs d’attentat à la pudeur. Mais ils se sont évadés de prison le dimanche 18 février.

Le trio serait monté à bord du Simplicity, le yacht de Kathy Brandel et Ralph Hendry, qu’ils ont ensuite « détourné ».

Les corps jetés par-dessus bord

Le yacht a finalement été retrouvé par un autre navigateur à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, mercredi 21 février, et les agents qui sont intervenus ont découvert un Simplicity complètement « saccagé ». « Tout était éparpillé à travers la cabine et la scène laissait penser qu’il y avait eu une altercation sur le bateau », a déclaré Nick Buro, le fils de Kathy Brandel, à CNN.

D’après « People », des traces de sang ont également été retrouvées à différents endroits du bateau, mais aucun corps n’ayant...


Lire la suite sur ParisMatch