Publicité

Une prise de sang pourrait bientôt détecter la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des maladies neuro-dégénératives. Cette pathologie est caractérisée par une évolution lente mais progressive de l’atteinte neuronale affectant progressivement les capacités cognitives des individus et réduisant progressivement leur autonomie. En France, 900 000 personnes sont touchées actuellement. Elle a pour conséquence une altération des facultés cognitives telles que la mémoire, le langage, le raisonnement ou encore l’attention. Toutes les études ont montré que réaliser un diagnostic précoce peut aider les malades à limiter les dommages et freiner la maladie. Actuellement, il faut plusieurs étapes pour poser un diagnostic dont notamment un bilan neuropsychologique, une IRM et une TEP (une technique d’imagerie médicale). Une nouvelle étude parue dans la revue scientifique JAMA a mis au point un test sanguin, appelé ALZpath, qui serait capable de déceler la maladie d’Alzheimer. Il serait aussi précis que les tests basés sur les ponctions lombaires et supérieur aux évaluations de l'atrophie cérébrale pour identifier les premiers signes de la maladie d'Alzheimer.

« Le test sanguin ALZpath déjà disponible dans le commerce »

« La protéine tau phosphorylée (p-tau) est un biomarqueur sanguin spécifique de la maladie d'Alzheimer, expliquent les chercheurs. Ils ont donc voulu « déterminer l'utilité du nouveau test sanguin ALZpath déjà disponible dans le commerce afin de détecter la (...)

Lire la suite sur Top Santé

5 marques de riz à ne plus acheter selon 60 Millions de consommateurs
Ce fruit peut améliorer la santé mentale en 4 jours selon la science
Simple oubli ou Alzheimer ? Un neurologue de 82 ans nous dit comment savoir
La façon la plus surprenante de réduire les symptômes de la ménopause
Ecloria : vaincre la dépression de manière naturelle