Publicité

Prise d’otages aux Pays-Bas dans une boîte de nuit à Ede : le suspect arrêté

Prise d’otages aux Pays-Bas dans une boîte de nuit à Ede : ce que l’on sait
- / AFP Prise d’otages aux Pays-Bas dans une boîte de nuit à Ede : ce que l’on sait

POLICE - D’importants moyens policiers ont été mobilisés et tout un quartier bloqué. Une prise d’otages dans une boîte de nuit a paralysé, ce samedi 30 mars au matin, le centre-ville d’Ede, aux Pays-Bas. La situation s’est résolue peu avant 13h avec l’arrestation du suspect et la libération de toutes les personnes qu’il retenait, a indiqué la police.

Trois personnes ont d’abord été relâchées en milieu de matinée. Des images diffusées par la chaîne publique NOS ont montré trois jeunes gens quittant le bâtiment les mains en l’air. Les autorités disaient alors n’avoir décelé aucun signe d’un « acte terroriste ». Ede se trouve à une centaine de kilomètres à l’est de La Haye.

Un cordon de sécurité a été mis en place autour d’un café et les habitants d’environ 150 maisons ont été placés en sécurité, selon les forces de l’ordre néerlandaises.

La municipalité locale a indiqué sur son site internet que le centre-ville avait été fermé et que la police anti-émeute et des experts en explosifs se trouvaient sur les lieux. Les résidents étaient appelés à éviter le centre-ville et le trafic ferroviaire a été détourné en raison de l’incident.

À voir également sur Le HuffPost :

Disparition de Lina : trois personnes placées en garde à vue

« Koh-Lanta » : Eddy Guyot, accusé d’agression sexuelle par Candide Renard, a été mis en examen