Publicité

Prise au piège de Trump, la chaîne Fox News dans la tourmente

La chaîne américaine du milliardaire Rupert Murdoch, Fox News, est dans la tourmente, prise au piège de son soutien sans faille aux accusations de Donald Trump, assurant que la présidentielle lui avait été volée, rapporte «The Guardian».

C’est l’entreprise Dominion Voting Systems, fabriquant de machines à voter qui, s’estimant diffamée par Fox News, réclame à la chaîne et à la société mère, Fox Corporation, 1,6 milliard de dollars. Et les témoignages et documents, dont des mails internes, qu’elle met en avant semblent augurer d’un procès délicat pour la chaîne conservatrice. Les avocats de Dominion s’efforcent de démontrer que la direction et les animateurs de la chaîne savaient que les accusations de Trump dénonçant une fraude électorale, étaient fausses, ce qui ne les a pas empêchés de les relayer avec complaisance.

Une chose terrible qui nuit à tout le monde.

Rupert Murdoch déplorant les accusations de Trump

Une situation que semblent confirmer plusieurs déclarations sous serment de personnalités de la chaîne et de Rupert Murdoch lui-même : Sean Hannity, présentateur vedette d’un talk show à son nom, confiait en privé que « Trump agissait comme un fou » mais il a cautionné sans sourciller le point de vue du président dans son émission. D’autres journalistes comme Maria Bartiromo, Lou Dobbs et Jeanine Pirro sont dans le collimateur des avocats de Dominion pour avoir pratiqué eux aussi ce double discours.

Dans une déposition sous serment, Rupert Murdoch exprime ...


Lire la suite sur ParisMatch