Publicité

Printemps : découvrez les destinations prisées par les Français pour les vacances de Pâques

Cette année, un critère surpasse tous les autres à en croire les recherches effectuées par les Français pour le printemps : le soleil.

Villefranche-sur-mer (Crédit : Getty Images)

"J’veux du soleil, j’veux du soleil, J’veux du soleil, J’veux du soleil". Ce refrain entêtant chanté par le groupe Au p'tit bonheur en 1991 illustre à merveille les envies des Français pour le printemps. Cette année, les vacanciers brûlent d’envie de retrouver le soleil pour oublier un mois de février historiquement morose, révèle une étude menée par Abritel et Expedia et publiée ce mercredi 20 mars 2024.

Le pourtour méditerranéen à la fête, la Bretagne à la traîne

Les départements littoraux du sud de la France sont pris d’assaut au contraire de la Bretagne et de la Normandie, deux régions habituellement très appréciées à cette période de l’année. "Avec la météo très maussade de ces dernières semaines et un mois de février considéré par les météorologues comme le moins ensoleillé des dernières décennies sur les trois-quarts de la France, il n’est pas étonnant que les Français se ruent vers des destinations plus lumineuses", justifie Xavier Rousselou, porte-parole d’Abritel et d’Expedia.

Vous souhaitez réserver un logement dans les Alpes-Maritimes, le Gard ou le Vaucluse ? Les prix montent et l’offre se rétrécit avec "moins de 50% des hébergements disponibles" à la mi-mars. Si prendre une bouffée d’air frais au bout du monde sur la pointe du Raz ou découvrir les plages du débarquement vous tente, sachez que le Finistère et le Calvados ne sont pas bousculés par la demande pour le printemps.

L’Albanie, destination en forte progression

Évidemment, cette quête de vitamine D à tout prix se traduit aussi dans les recherches pour les escapades à l’étranger. S’envoler pour un week-end prolongé en Écosse ou s’offrir un break dans un chalet scandinave en pleine nature ne fait visiblement pas partie des options envisagées pour les sondés. Istanbul, la ville la plus visitée au monde en 2023, mais aussi les incontournables Barcelone, Rome, Marrakech, Lisbonne et Dubaï conservent une cote d’enfer auprès des Français pour le mois d'avril.

À LIRE AUSSI >> 7 Français sur 10 disent souffrir d’un manque de "vraies" vacances

Par rapport aux recherches de l’an dernier, certaines villes et pays affichent des progressions spectaculaires : +145% pour Oman, +120% pour Phuket et +110% pour le nord du Vietnam. Trésor encore relativement préservée du tourisme de masse, l’Albanie enregistre un bond des requêtes de 235% par rapport à 2023. Milos, île volcanique des Cyclades, connaît un succès encore plus retentissant auprès du public français avec une hausse des recherches de… 1 180%.