Publicité

La princesse Kate Middleton est sortie de l’hôpital mais l’opération qu’elle a subie reste un mystère

La princesse Kate Middleton est sortie de l’hôpital mais l’opération qu’elle a subie reste un mystère. Photo d’illustration.
JEFF GILBERT / AFP La princesse Kate Middleton est sortie de l’hôpital mais l’opération qu’elle a subie reste un mystère. Photo d’illustration.

FAMILLE ROYALE - De bonnes nouvelles, mais encore beaucoup de mystères. Après deux semaines d’hospitalisation pour une opération chirurgicale de l’abdomen, la princesse Kate Middleton, épouse de l’héritier de la couronne britannique William, a quitté l’hôpital de Londres, a annoncé ce lundi 29 janvier le Palais de Kensington.

« La princesse de Galles est rentrée à son domicile de Windsor (ouest de Londres) pour poursuivre sa convalescence après son opération. Elle fait de bons progrès », précise le communiqué du palais, comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous. La famille royale a également adressé tous ses remerciements pour les vœux de bon rétablissement « reçus du monde entier ».

Du repos jusqu’à la fin du mois de mars

Dans un précédent communiqué, le Palais de Kensington indiquait que « sur la base de l’avis médical actuel, il est peu probable qu’elle reprenne ses fonctions publiques avant Pâques », le 31 mars. Aucune indication n’a été fournie sur les raisons de cette hospitalisation, qui conserve une grande part de mystère pour les médias britanniques.

Son état de santé inquiète d’autant plus que Kate, qui a fêté ses 42 ans le 9 janvier, est adorée des Britanniques. Elle est l’un des membres les plus populaires de la famille royale, derrière William, mais loin devant le roi Charles III et son épouse la reine Camilla, selon des sondages. Elle a par ailleurs présenté ses excuses de manquer ses engagements.

Le roi Charles est sorti

Durant ses 13 jours d’hospitalisation, la princesse a reçu la visite de son époux William, qui a lui aussi allégé son emploi du temps pour donner la priorité à sa famille. Le roi Charles III était également venu saluer Kate vendredi dernier, au moment de sa propre admission dans la même clinique huppée du centre de Londres pour subir une opération programmée de la prostate.

Il s’y trouvait encore dimanche, son épouse la reine Camilla ayant été aperçue lui rendant visite en milieu de journée. Le roi de 75 ans avait rendu publique cette intervention afin, selon le palais, d’encourager le dépistage de cette pathologie commune chez les hommes d’un certain âge.

Ce lundi, le souverain a finalement quitté l’hôpital londonien dans l’après-midi, accompagné de son épouse. Il a reprogrammé plusieurs engagements prévus prochainement pour s’octroyer une période de convalescence « en privé », a précisé le palais de Buckingham dans un communiqué.

À voir également sur Le HuffPost :

Sarah Ferguson, membre de la famille royale britannique, révèle avoir un cancer de la peau

Le mariage du prince du Brunei Abdul Mateen est sans doute déjà le plus fastueux de 2024