Quand le prince William fait malgré lui de la publicité pour KFC

Benjamin Pierret
·1 min de lecture
Le prince William, le 13 mars 2015 devant la cathédrale St Paul, à Londres - JUSTIN TALLIS, AFP/Archives
Le prince William, le 13 mars 2015 devant la cathédrale St Paul, à Londres - JUSTIN TALLIS, AFP/Archives

Visite royale dans un fast-food. Mardi, le prince William et Kate Middleton se sont rendus à la gare de Waterloo Station, dans le centre de Londres, pour un déplacement officiel. Le fils du prince Charles n'a pas pu s'empêcher de jeter un oeil par la fenêtre d'un restaurant KFC, ce qui n'a pas échappé à la chaîne de restauration rapide.

Plusieurs photos du prince William saluant les clients à travers la vitre ont été prises. L'une d'entre elles s'est retrouvée sur le compte Twitter officiel de la branche britannique de la franchise. Le cliché est accompagné d'une légende dans laquelle le mot "king" ("roi") est remplacé par le mot "wing" ("aile", pour les ailes de poulet frites servies chez KFC): "William se dit tranquillement: 'Oh, je voudrais déjà être aile'".

"Cuissesse royale"

Peu avare de jeux de mots, le community manager a enchaîné avec un second tweet dans lequel il qualifie le prince William de "Royal Thighness", mélangeant l'appellation "Royal Highness" ("Altesse royale") avec le mot "thigh" ("cuisse" - pour les cuisses de poulet, à nouveau).

Ce déplacement avait lieu pour l'inauguration d'une exposition née d'une initiative de Kate Middleton. En mai, la duchesse de Cambridge a lancé le projet Hold Still, invitant les britannique à envoyer un portrait pris pendant le confinement. Comme le rapporte le Daily Mail, elle a reçu 31.000 clichés. 100 ont été sélectionnés; après une exposition virtuelle dévoilée le mois dernier, les clichés sont désormais présentés sur 112 sites à travers le Royaume-Uni, dont Waterloo Station.

Article original publié sur BFMTV.com