Prince of Persia (6Ter) : Jake Gyllenhaal révèle ce qui était le plus dur pendant le tournage

·1 min de lecture

Vous avez dû suivre un sacré entraînement pour assurer les cascades et afficher une musculature de gladiateur !

Jake Gyllenhaal : Oui, pendant six mois. Mais le plus dur, c’était de porter les cheveux longs. Les shampooings, les après-shampooings, quel boulot !

Lors de la sortie du Jour d’après, vous aviez juré de ne jamais refaire de blockbuster. Pourquoi ce revirement ?

C’était en 2004. Jusque-là, je n’avais tourné que dans des petits films indépendants. Grâce au succès inattendu du Secret de Brokeback Mountain et de Zodiac, j’ai voyagé dans le monde entier. J’ai pris goût à une autre vie, plus excitante. Et puis Prince of Persia : Les Sables du temps est mon premier film d’action. Pour une fois, je pourrai emmener mes neveux voir quelque chose que j’ai tourné.

À lire également

Jake Gyllenhaal, Shia LaBeouf... Prononcez-vous correctement le nom de ces stars ? (PHOTOS)

La dague que Dastan et Tamina protègent permet de remonter le temps. Que feriez-vous doté d’un tel pouvoir ?

Je reviendrais à mes 8 ans. Pour retrouver le goût des petites ailes de poulet grillé préparées par mes parents.

Prince of Persia : Les Sa... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi