Publicité

Le prince Louis se joint à la famille royale pour la messe de Noël à Sandringham, une première

Le prince William, son épouse Kate et leurs enfants George, Charlotte et Louis, réunis pour la première fois pour la messe de Noël de Sandringham - Daniel Leal - AFP
Le prince William, son épouse Kate et leurs enfants George, Charlotte et Louis, réunis pour la première fois pour la messe de Noël de Sandringham - Daniel Leal - AFP

Le prince Louis, petit dernier de la monarchie britannique, a pris part à une tradition royale pour la première fois dimanche: le fils benjamin de William et Kate a participé à la messe de Noël de Sandringham aux côtés de son frère et sa soeur, de ses parents et de ses grands-parents, le roi Charles III et la reine consort Camilla.

Depuis la fin des années 1980, la famille royale célèbre Noël dans sa résidence de Sandringham. Mais ces deux dernières années, la reine Elizabeth II a décidé qu'ils passeraient le 25 décembre à Windsor. 2022 marque le retour des membres de la couronne à Sandringham pour la première fois depuis 2019, ainsi que le premier Noël sans l'ancienne monarque, morte le 8 septembre dernier.

La messe de Noël dans l'église Sainte-Marie-Madeleine de Sandringham est l'un des rituels incontournables de ces festivités. Lors de la dernière, il y a trois ans, le prince Louis avait moins de 2 ans.

Des centaines de personnes rassemblées

Comme le rapporte la BBC, des badauds se sont approchés de l'église dès les premières heures du jour, dimanche matin. Ils ont été des centaines à se rassembler pour apercevoir la famille royale se diriger vers l'église afin d'assister à l'office de 11 heures (heure locale), puis en ressortir 45 minutes plus tard. Ils ont alors échangé quelques mots avec certains membres du public.

Ces derniers ont pu apercevoir le prince Louis aux côtés de son frère George (9 ans) et sa soeur Charlotte (7 ans). Plusieurs membres de la famille élargie ont également assisté à la messe, notamment le prince Edward, son épouse Sophie et leurs enfants, ainsi que les princesses Beatrice et Eugenie, les filles du prince Andrew et de Sarah Ferguson.

Les grands absents étaient, évidemment, Harry et Meghan. En froid avec la famille royale depuis qu'ils ont quitté leur rôle au sein de la monarchie, en 2020, ils ont fait de nouvelles révélations embarrassantes pour la couronne dans leur série documentaire Netflix, Harry & Meghan, dévoilée ce mois-ci.

Ils ont notamment affirmé que Meghan Markle était devenue le "bouc émissaire du palais", et accusé la famille royale d'avoir délibérément monté la presse contre eux. Ils y révèlent également les coulisses houleuses de leur départ, et Harry y déclare que les tabloïds britanniques ont causé la fausse couche de Meghan.

Article original publié sur BFMTV.com