Publicité

Prince Harry : des sous-vêtements du duc de Sussex au cœur d'une histoire lunaire ?

Carrie Royale s’est confiée à The Sun, le 5 mars dernier. L’ex stripteaseuse de 52 ans avait déclaré qu’elle avait réussi à vendre les sous-vêtements du prince Harry dernièrement. "J'ai vendu les boxer de Harry pour 250 000 $", avait-elle déclaré. Plus tard, elle a révélé l’histoire de comment elle les a obtenus. Dans tous les cas, c’est Dino Palmiotto, le propriétaire d’un strip-tease à San Diego qui a acheté les boxer. "À San Diego, il y a un club de strip-tease, Exposé, et le propriétaire l'a acheté. Pour autant que je sache, il essaie toujours de construire un sanctuaire en l'honneur d'Harry", a ajouté Carrie Royale au média. Dino Palmiotto s’était déjà exprimé à The Sun sur le sujet précédemment. "Je veux ces caleçons pour mon club. Un sanctuaire dans mon club est le foyer idéal pour eux. Ils feront toujours partie de l'histoire du prince Harry, ils sont un morceau d'histoire. Le gars est un héros et une icône, tout comme sa femme", a-t-il déclaré.

Prince Harry : comment ses sous-vêtements se sont retrouvés là

Selon l’ex-dominatrice de 52 ans, le prince Harry aurait porté ces sous-vêtements noirs lors d’une soirée à Las Vegas, en 2012. Alors âgé de 27 ans, le frère du prince William aurait fouetté plusieurs stripteaseuses lors d’une danse commune. D’ailleurs, des photos de la soirée avait fuité et fait le buzz à l’époque. Sur ces images, on voit notamment le prince Harry entièrement nu derrière (...)

Lire la suite sur Closer

Un journaliste de la BBC meurt brutalement à 32 ans
Cette viande est l'une des plus concentrées en vitamines B6
Mort de Matthew Perry : l’enquête bientôt relancée ? Une infirmière dans le viseur de son ex
Astrologie 2024 : ces erreurs à ne surtout pas commettre avec un partenaire Cancer
Ce fruit fait des miracles quand il est consommé à l'heure du dîner