Publicité

Le prince Harry touche le pactole : il conclut un accord très généreux en plein procès contre un tabloïd

Le prince Harry a intenté un procès à l'éditeur du "Daily Mirror" pour collecte illicite d'informations et piratage de messageries téléphoniques. L'époux de Meghan Markle a finalement conclu un accord pour mettre fin aux poursuites restantes.

Après avoir fait vibrer la planète entière avec son autobiographie Le Suppléant ainsi qu'avec les 6 épisodes du documentaire Netflix Harry & Meghan, le prince Harry semble être en chute libre côté professionnel. Mais les comptes en banque du duc de Sussex ne devraient pas se retrouver tout de suite à sec puisqu'il va obtenir une somme tout à fait acceptable à la suite du procès qu'il avait intenté au tabloïd Daily Mirror.

Selon les informations de l'AFP - l'Agence France-Presse -, le prince Harry a conclu un accord pour mettre fin aux poursuites restantes pour collecte illicite d'informations contre l'éditeur du tabloïd britannique Daily Mirror, qu'il a fait condamner en décembre pour piratage de messageries téléphoniques. C'est son avocat, David Sherborne, qui l'annonce le vendredi 9 février 2024. Cet accord porte sur 115 articles sur lesquels la justice ne s'était pas encore prononcée.

Selon David Sherborne, l'éditeur MGN a accepté de verser une "somme substantielle" au père d'Archie et Lilibet et a également accepté de s'acquitter de tous les frais de justice. L'avocat n'a pas révélé le montant exact de cet accord mais il a évoqué une première provision de 400 000 livres, soit 468 000€ environ, lors d'une audience à la Haute Cour de Londres. C'est une bonne nouvelle pour le prince Harry, qui traverse en ce moment une période sombre, son père, le roi Charles III, étant atteint d'une "forme de cancer".

Pour...

Lire la suite


À lire aussi

Prince Harry "plein de regrets" : le fils de Charles III triste d'avoir quitté la famille royale ? Nouvelles révélations en plein trouble
Prince William, un geste très rare et doux envers Kate : le futur roi très amoureux, il se lâche
Prince Harry et Meghan Markle : Leur 8e Saint-Valentin ne s'annonce pas très romantique...