Publicité

Prince Harry : ce membre de la famille royale particulièrement chaleureux avec lui le jour de la mort d'Elizabeth II

La biographie écrite par Robert Hardman intitulée Charles III : Nouveau roi, nouvelle cour : l'histoire intérieure donne de nouveaux détails concernant la mort de la reine Elizabeth II. Le livre publié par Mail Online parle d’un membre de la famille royale qui a été particulièrement chaleureux avec le prince Harry. On parle d’une alliée dont le duc de Sussex avait réellement besoin dans cette période difficile. Il s’agit de la princesse Anne, qui par hasard, était passé à Balmoral juste avant la mort de la Reine. Selon l’ouvrage, l’une des premières décisions du roi Charles III a été d’assigner à sa sœur la responsabilité d’accueillir les membres de la famille à Balmoral. Notons qu’à la mort de la monarque, le 8 septembre 2022, le prince Harry aux Invictus Games. Arrivée sur place, il aurait été escorté par la princesse Anne afin de rendre hommage à sa grand-mère. "La princesse royale allait s'avérer indispensable au cours des prochains jours. Elle était là lorsque le prince Harry est finalement arrivé", a expliqué Robert Hardman soulignant l’importance du rôle de la princesse Anne.

Princess Anne's touching gesture to Prince Harry as he arrived to say final goodbye to Queen https://t.co/pvnXabkw6k

— HELLO! Canada (@HelloCanada) January 16, 2024

Prince Harry : un câlin de la princesse Anne à son arrivée

"Elle l'a salué avec un câlin et l'a escorté jusqu'à la chambre de la reine, où il a dû rendre hommage à (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : était-elle en froid avec son ex, mort brutalement huit jours après l’affaire ?
Meurtre d’Aurélie Vaquier : cris et applaudissements, son compagnon et meurtrier perd son sang-froid à l’écoute du verdict
"Je préfère rester discrète sur…" : cette question épineuse à laquelle Françoise Hardy refuse de répondre
Quel est le meilleur régime pour le signe du Verseau ?
"À moi elle a dit le contraire" : ce témoignage du médecin d'Alain Delon aux gendarmes qui met à mal Anouchka