Prince Harry malheureux aux Etats-Unis : un spécialiste de la famille royale fait de nouvelles révélations

·1 min de lecture

Des révélations surprenantes. En janvier 2020, le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé leur intention de se retirer de la famille royale. Dans les mois suivants, le couple s'est installé aux Etats-Unis où tous deux semblent filer le parfait amour depuis. Toutefois, selon les informations publiées par The Mirror ce lundi 3 mai, le prince Harry ne serait pas aussi épanoui qu'il paraît l'être. Le tabloïd s'est entretenu avec Charlie Rae, un ancien rédacteur royal au Sun. "Le prince Harry n'est pas très heureux de sa vie aux Etats-Unis", affirme-t-il d'abord avant de préciser : "Depuis son départ, il ressemble à un lapin effarouché pris dans les phares". Selon l'expert, il s'agit d'un "problème qui ne disparaîtra jamais, il ne sera pas résolu". Il est ensuite revenu sur le fait que l'époux de Meghan Markle a été "choqué par l'accueil glacial qu'il a reçu de certains membres de la famille royale". Une attitude que Charlie ne "comprend pas. Il doit lui être venu à l'esprit le fait qu'il a tourné le dos à son ancienne vie". Lors des funérailles du prince Philip, le duc de Sussex était d'abord apparu en retrait avant de finalement échanger quelques mots avec le prince William et Kate Middleton à la fin de la cérémonie.

Une discussion très commentée. Le prince Harry a retrouvé ses proches lors des funérailles du prince Philip et selon les informations de The Sun, il se serait entretenu avec les princes Charles et William. "Les princes Charles, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle : cette ancienne vidéo qui dévoile un nouveau “mensonge”
Meghan Markle : elle écrit un livre pour enfants inspiré d'Harry et Archie intitulé "The Bench"
Meghan Markle : cette grosse annonce surprise de la duchesse de Sussex !
Meghan et Harry : de nouvelles révélations explosives annoncées pour cet été
Kate Middleton : comment elle a réussi à faire changer d'avis le staff de la famille royale qui la détestait