Publicité

Prince Harry : ce que l’on a pu lire sur ses lèvres à son arrivée au couronnement de Charles III

  • Lors du couronnement de son père, Charles III, le prince Harry a fait une entrée remarquée

  • Seul, il a prononcé quelques mots à divers invités

  • Mais qu'a-t-il dit ? Éléments de réponse

Lors du couronnement de son père, Charles III, le prince Harry avait fait une entrée remarquée. En effet, il était totalement seul. Meghan Markle n’était pas venue assister à cet événement historique. Alors que les relations entre le père et le fils étaient toujours aussi tendues, tous les regards étaient posés sur le duc de Sussex. Une fois arrivée à l’abbaye de Westminster, il s’est retourné vers ses cousines, les princesses Beatrice et Eugenie. Mais quels mots a-t-il prononcés ? Une experte s’est entretenue avec nos confrères du Mirror pour leur révéler le contenu de la conversation du prince Harry avec les autres invités. Ainsi, en entrant dans l’abbaye, le prince Harry a prononcé : « bonjour », « bonjour » et « ravi de vous voir » à diverses personnes. L'experte en langage corporel, Judi James, a expliqué que le prince Harry avait l'air nerveux en attendant l'arrivée de Charles. "Alors qu'Harry attendait sur son siège l'arrivée de son père et de son frère, il y avait des signes subliminaux de tension ou d'anxiété. Il a aspiré ses lèvres et les a léchées et son rythme des clignements a augmenté, suggérant de l'adrénaline provoquée par les nerfs.”. Notamment lorsque son regard a croisé celui de son frère. "Il y a eu des discussions (...)

Lire la suite sur Closer

Bas-Rhin : une adolescente de 14 ans trouve la mort tragiquement lors de son stage d’observation
Monique Olivier : une proche de victime interrompue en plein procès, cette audience houleuse qui interpelle
Gérard Depardieu accusé de viols : images choc et témoignage inédit, Complément d'enquête s'attaque à l'acteur
Charles III, Kate Middleton… : les Windsor has-been ? Ces deux autres familles royales qui attirent tous les regards
Mario (Emile & Images) : “le mot juste”, ce message lourd de sens qu’il a reçu de Jean-Jacques Goldman