Prince Harry : Ce jour où il a fait du mal à sa grand-mère, la reine Elizabeth II...

BestImage
BestImage

A voir son visage déformé par l'émotion autour du cercueil de sa grand-mère et ses larmes contenues, on ne peut que se rendre compte de l'attachement que le prince Harry éprouvait envers la reine Elizabeth II. Réputés très proches, notamment après la mort de Lady Diana alors que le petit prince n'avait que 12 ans, tous les deux avaient partagé de nombreux beaux moments et il se murmurait, dans les couloirs du palais, que la monarque aurait tout pardonné à ce petit-fils rebelle.

Mais récemment, les choses s'étaient compliquées entre eux : tombé amoureux et marié à l'actrice américaine Meghan Markle, Harry avait fini par fuir son pays et sa famille pour s'installer avec sa femme et son fils aîné Archie au Canada, puis aux Etats-Unis où ils vivent toujours et ont agrandi la famille avec la petite Lilibet, 15 mois. Une décision qu'en réalité la reine ne lui a jamais pu vraiment lui pardonner !

En effet, l'autrice Katie Nicholl révèle dans son nouvel ouvrage (The New Royals - Queen Elizabeth's Legacy and the Future of the Crown) que celle-ci refusait d'aborder le sujet, "blessée et épuisée" des histoires autour d'eux. Pire encore : en août, le couple de Sussex avait refusé d'amener Archie et Lilibet au Royaume-Uni pour de grandes retrouvailles autour d'elle auxquelles participaient tous ses enfants, ses petits-enfants et ses...

Lire la suite


À lire aussi

Camilla, reine consort : ce jour terrible où Diana a confronté la maîtresse de son mari Charles
Cérémonie hommage au prince Philip : la reine Elizabeth annoncée, les présents et les absents du grand jour
Elizabeth II : Ce jour où Philip lui a annoncé qu'elle était reine, à des milliers de kilomètres du trône