Publicité

Prince Harry : “Dès que possible”, ce coup de pression judiciaire du mari de Meghan Markle

Le Prince Harry, connu pour sa détermination à protéger sa vie privée, entreprend une nouvelle étape dans sa longue bataille judiciaire contre les intrusions des médias. Cette fois, son adversaire est le groupe Mirror Group Newspapers, déjà confronté à un premier procès mené par le Duc de Sussex. L'année dernière, Harry a marqué l'histoire en devenant le premier membre de la royauté britannique depuis plus d'un siècle à témoigner à la Haute Cour, a rapporté The Daily Mail. Ce procès de sept semaines, centré sur des accusations de piratage pour des articles de presse, s'est soldé par une victoire partielle pour Harry, qui a été dédommagé à hauteur de 140 000 livres sterling (environ 164 000 euros). Cependant, le jugement de Mr Justice Fancourt a été mixte, admettant seulement 15 des 33 articles comme issus de piratage, et rejetant les autres. Maintenant, déterminé et non dissuadé, le prince entend poursuivre le reste des 115 articles qu'il juge illicites, dans un second procès qui pourrait durer de sept à dix jours. La persistance de Harry dans cette affaire souligne son engagement envers la protection de sa vie privée et celle de sa famille, dans un contexte dans lequel les célébrités sont constamment sous le feu des projecteurs.

Le Prince Harry contre le groupe Mirror Group Newspapers : une lutte pour la protection de sa vie privée

Le Prince Harry, qui se retrouve actuellement au cœur d'une nouvelle controverse, n'a jamais hésité (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. “J’ai peur que mon flirt poussé avec mon cousin ruine le jour de mon mariage”
"Un miracle" : Shannen Doherty, atteinte d’un cancer au stade 4, annonce une bonne nouvelle
Booba s’est “perdu” : le rappeur échappe de peu à la prison, au grand dam de Magali Berdah
Harry et Meghan mauvais patrons ? Le bateau prend l’eau pour les Sussex, lâchés par tous
Kate Middleton opérée : comment elle organise sa convalescence à Windsor