Publicité

Prince Harry : cette coûteuse nouvelle qui va encore ternir sa réputation

Depuis quelques temps déjà, le Prince Harry n’a plus le vent en poupe. Plusieurs scandales ont terni sa réputation. En janvier 2024, une organisation caritative de protection de la nature dont il est membre du conseil d’administration a notamment été accusé de lancer des actions violentes contre une tribu indigène de la République du Congo.

Le 27 mars, le Daily Mail a révélé une information qui pourrait bien abimer encore plus la popularité de celui qui vit maintenant aux États-Unis. Le journal a effet révélé que le fils de la princesse Diana et du roi Charles III avait échoué dans son recours intenté contre le ministère de l’Intérieur Britannique. Il cherchait à faire pérenniser la protection policière par la police britannique dont il bénéficiait quand il revenait dans son pays natal.

Le prince Harry n’a plus de protection policière « automatique »

Mais le juge de la cour suprême a décidé de confirmer la décision qui avait été prise lors du premier procès et de mettre en place, comme prévu, une protection « au cas par cas » pour le prince Harry, la duchesse de Sussex et leurs enfants. Une décision que le prince n’accepte pas, mais qui fait surtout mal au portefeuille des britanniques. Car comme l’a en effet révélé le journal, le prince Harry n’a pas proposé de payer de sa poche pour la protection assurée par la police avant de poursuive le gouvernement en justice sur cette question.

Une facture très élevée

Avant (...)

Lire la suite sur Closer

Héritage de Claude François : cette dette colossale que son fils a dû rembourser intégralement
Comment faire une détox ventre plat ?
Elle monte dans la voiture d’un homme et fouille discrètement son portable, ce qu’elle y découvre la paralyse
"En permanence" : Frédéric Lopez atteint d’une maladie évolutive très lourde, cette opération ratée qui n’a rien changé
Quel est le légume qui nettoie le foie ?