Publicité

Prince Harry : Camilla "furieuse" lors de sa visite en coup de vent à son père Charles ?

Dès l’annonce du cancer du roi Charles III, son second fils, le prince Harry s’est rendu à son chevet. Un voyage de 24 heures de la Californie à Londres pour voir son paternel seulement 45 minutes. Une entrevue express qui aurait tout de même contrarié Camilla Parker-Bowles. En effet, un proche de la reine d’Angleterre a confié au Mirror qu’elle n’avait pas du tout été contente de voir le prince Harry débarquer. La source anonyme a affirmé que le Sussex avait "une attitude" qui n'était pas très appréciée de sa belle-mère. "Sa Majesté était furieuse, Harry est arrivé de sa luxueuse maison californienne sans obtenir l'approbation du palais".

Camilla Parker-Bowles "indignée"

Ce proche de Camilla Parker-Bowles poursuit : "On m'a dit que Camilla était indignée. Utiliser le cancer de son mari comme un coup de pub pour un "fils aimant" a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Après les retrouvailles père-fils, j'ai entendu dire qu'elle a dit à Harry qu'il était une honte pour son père, la famille et la monarchie - et elle n'a laissé aucun doute sur le fait qu'on ne veut plus qu'il revienne !". Des confidences très dures au sujet du prince Harry, qui est accusé par certains d’utiliser le cancer de son père pour se redonner une image de fils aimant. Pour Tom Quinn, expert royal, le prince Harry serait prêt à revenir à Londres pour y occuper un poste temporaire durant le traitement contre le cancer de son père.

Le prince (...)

Lire la suite sur Closer

Le prince Harry "mort d'ennui" en Californie ? Ce que le mari de Meghan Markle peut envisager pour y remédier
Astrologie 2024 : le signe des Gémeaux aura-t-il de la chance en mars ?
Kate Middleton : ces deux légumes qu'elle refuse de supprimer au petit-déjeuner
Disparition d’Erwan, 18 ans, dans les Deux-Sèvres : la préfecture prend une décision choc
Ces quatre exercices physiques sont les plus efficaces pour combattre la dépression