Publicité

Le prince Harry, aussitôt arrivé, aussitôt reparti

Mercredi 7 février en début d’après-midi, le prince Harry a été vu à l’aéroport londonien d’Heathrow. Arrivé la veille, le séjour du duc de Sussex en Angleterre aura été très express. Il a été aperçu souriant, dans la VIP Windsor Suite, avant de prendre son vol direction Los Angeles, rapportent les médias britanniques, dont le « Daily Mail ».

Lundi, le roi Charles III annonçait à ses proches être atteint « d’une forme de cancer » avant qu’un communiqué de Buckingham ne rende la nouvelle publique. Aussitôt, le prince Harry avait pris la direction de son pays natal. Le duc de Sussex avait atterri à Londres aux alentours de midi avant de faire route vers Clarence House, sous escorte policière, où se trouvait alors son père le roi Charles III.

Entre les murs de la demeure du souverain s’est alors tenue une rapide entrevue. Trente minutes, quarante-cinq minutes tout au plus, auraient été accordées au prince Harry pour s’entretenir avec son père. En fin d’après-midi, le roi, accompagné de son épouse la reine Camilla quittaient Londres pour passer le reste de leur semaine à Sandringham.

De retour aux États-Unis

Après une nuit passée en Angleterre, le prince Harry a donc déjà pris la direction des États-Unis. Aucune information n’a été communiquée sur le sujet mais il est fort probable que le duc de Sussex n’ait pas croisé le chemin de son frère le prince William, assurant ce jour de représenter son père lors d’une cérémonie tenue à Windsor, ni de Kate Middleton en convalescen...


Lire la suite sur ParisMatch